« Mettre tout en équilibre, c’est bien.
Mettre tout en harmonie, c’est mieux »

Victor Hugo

LA CONGRUENCE : POUR DEVENIR SOI-MÊME

La congruence est la cohérence interne-externe : elle conjugue alignement (pensées, actes, sentiments, émotions, désirs profonds) et adaptation (notre réponse au mouvement de la vie). Elle accorde ainsi la Vie en nous, et la vie autour de nous, l’intérieur et l’extérieur.

La congruence est la clef de l’harmonie dans le changement. D’où vient-elle ?

La cohérence est un besoin essentiel de l’être humain. Comme pour la faim, un mouvement naturel de la vie en nous, nous pousse à répondre à ce besoin. Un travail intérieur spontané s’opère, brassant ressenti et raison, pour trouver une solution. Ce travail est indépendant de notre volonté. L’essentiel se fait à voix basse en nous. Mais dans notre monde qui s’accélère, nous ne l’entendons plus. Car notre cerveau, agité et en surface, perd ses connexions avec ces besoins et avec nos ressources profondes que sont le sens, le recul, l’intuition, le discernement, la créativité…

La congruence naît de la capacité à écouter ce qui se passe en nous, pour se laisser faire et transformer par ce travail intérieur, par ce mouvement naturel de la Vie en nous.

La congruence vise :

  • à devenir soi-même,
  • à trouver une capacité de liens constructifs et vrais,
  • à identifier et réaliser la mission qui donne sens à notre vie.

Vivre en Congruence, c’est prendre en compte l’intériorité

« Certaines personnes expertes dans les raisonnements théoriques sont incapables de prendre les bonnes décisions dans le domaine personnel ou les relations humaines » écrit António Damásio, professeur de neurologie, neurosciences et psychologie. Il explique que la bonne décision est une interaction entre cerveau et corps.

Il existe 3 niveaux de prise de décision, du plus superficiel au plus profond : raisonner, discerner (qui inclut sentiments et émotions), et se laisser faire par le travail intérieur de la Vie en nous.

L’intériorité se passe dans le corps : plus nous l’écoutons, plus nous voyons clair.

LA CONGRUENCE CONSISTE À RÉÉDUQUER NOTRE CERVEAU POUR QU'IL ÉCOUTE LE TRAVAIL INTÉRIEUR SPONTANÉ DE LA VIE, QU'IL SE LAISSE FAIRE ET LÂCHE PRISE.

L'ADAPTATION DEVIENT UN MOUVEMENT DE VIE NATUREL EN NOUS.

LES FONDEMENTS DE MON ACCOMPAGNEMENT

Mon accompagnement vise à faire émerger la congruence de l'intérieur de la personne, comme une ressource permanente en nous, dont nous avons perdu la clef.

1. Je vous aide à rééduquer votre cerveau pour qu’il lâche prise

Notre cerveau est saturé d’informations, nous moulinons sans arrêt. Notre hémisphère cérébral droit, qui tire sa nourriture de notre cœur, de nos émotions, de nos désirs et du sens de notre vie, est asséché, tandis que le gauche, rationnel, est sur-sollicité. Nous devenons des robots : notre cerveau étouffe ce qui habite notre corps.

Notre cerveau ne sait plus se poser, ni se laisser faire : nous rêvons de lâcher-prise, mais notre cerveau est conditionné pour faire l’inverse.

La Vie en nous, dans notre corps, opère un travail intérieur spontané de cohérence de nos pensées et sentiments (autrement dit, de discernement et de pacification) : en sommes-nous conscients ?

Je vous aide à faire de votre cerveau le « serviteur du corps » : ainsi relié à la source de la Vie en vous, il peut écouter et se laisser faire. Le changement devient un lâcher-prise et non un surcroît de contrôle.

« Ce n’est pas notre corps qui est le serviteur du cerveau,
c’est le cerveau qui est le serviteur du corps »

A. Damasio

2. Je vous apprends à entendre le langage non verbal

La conscience, qui est le sentiment le plus intime de soi-même pour A. Damasio, c’est-à-dire notre sanctuaire intérieur*, est la source de ce travail spontané en nous. Elle contient des informations non verbales essentielles, positives (sens, recul, force d’action, créativité…), ou négatives (rage, peur…), plus puissantes que la pensée, mais moins conscientes, et donc moins écoutées.

Ces informations non verbales créent nos croyances positives ou limitantes : nous avons tendance à restreindre notre champ d’action à ce que nous croyons réalisable, nous nous accommodons de situations qui ne nous conviennent pas. Faute d’identifier un changement possible, nous renonçons à ce que nous désirons profondément.

J’apprends aux personnes à prendre en compte ce qui se passe en elles, à identifier et transformer les émotions parasitantes, et à entendre les solutions intérieures (intuitions, inspirations) très sous-utilisées.

Le travail intérieur de La Vie* en nous est non verbal : entendre et savoir décoder ce langage est vital.

* le lieu de la présence de Dieu en l’homme, pour les chrétiens

« La conscience est le sentiment le plus intime de soi-même »

« Le sens y existe avant les mots »

A. Damasio

3. Je vous apprends à découvrir et écouter votre coach intérieur

Trouver le lieu de la conscience aide à percevoir les signaux faibles, avec une lecture juste (et non superstitieuse) des signes extérieurs.

J’apprends aux personnes que j’accompagne à trouver en elles ce « lieu », source de la Vie*, où elles puiseront une ressource agissante et décisive, de cohérence, paix, discernement, et transformation. La « Théorie U » d’Otto Scharmer, professeur au MIT, modélise ainsi le processus de discernement comme un chemin qui passe par l’écoute d’une Source en soi.

Apprendre à se laisser faire par la Vie*, à vivre dans un dialogue « écouter impulser », permet de ne pas porter seule sa personne et sa vie.

À la fin du coaching, les personnes savent comment entendre la petite voix de leur coach intérieur, et se sentent accompagnées par la Vie*.

*ou Dieu

« Je t’ai fait entendre dès maintenant des choses nouvelles,
secrètes et inconnues de toi »

Isaïe 48,6

4. Je vous guide pour que la transformation soit le mouvement naturel de la vie en vous

La transformation est le mouvement naturel de la Vie* : elle met en nous les ressources nécessaires.  Savoir l’écouter donne l’autonomie et apporte la confiance dans les turbulences.

La Vie* nous amène chaque jour des objectifs externes (ce que nous avons à faire), qui travaillent nos objectifs internes (qui nous souhaitons être, ce que nous souhaitons réaliser), avec les aides ou « cadeaux » (événements, rencontres) qui permettent de prendre conscience d’une cohérence profonde autour de nous et en nous, et d’entrer dans la confiance et le lâcher-prise. Les obstacles deviennent des informations et non des problèmes.

Nous prenons conscience qu’écouter ce qui se passe en nous donne son sens à la Vie*, et que tout ce dont nous avons besoin est en nous ou viendra comme un cadeau de la Vie*.

*ou Dieu en soi

« La vie n’est pas d’attendre que les orages passent.
C’est d’apprendre à danser sous la pluie »

Sénèque

À LA FIN DU COACHING, LES PERSONNES ACCOMPAGNÉES SONT AUTONOMES :
L'ÉCOUTE, LA CONFIANCE ET LE LÂCHER PRISE S'INSTALLENT EN ELLES.
LES CLÉS DU DIALOGUE INTÉRIEUR LEUR PERMETTENT
D'AVANCER VERS LEUR MISSION PROFONDE.

MON APPROCHE

Mon approche repose sur l’utilisation d’outils performants et l’écoute attentive de la personne accompagnée, dans toutes ses dimensions

J’UTILISE UNE PALETTE D'OUTILS PUISSANTS, VARIÉS ET TRÈS COMPLÉMENTAIRES

Ces outils enrichissent la vision de la situation, et apportent à chaque personne accompagnée la capacité à inventer ses solutions. Chacune des séances a ainsi un contenu et un cheminement uniques. 

Mon accompagnement allie ainsi :

Des outils puissants d’approche systémique, PNL, A.T., Gestalt, écoute active… retravaillés par International MOZAIK (école accréditée ICF) pour renforcer l’alignement.
L’approche scientifique de l’Institut de NeuroCognitivisme, pour savoir mobiliser le Mode Adaptatif dans les situations complexes, et gérer le stress et les motivations.

L’apport d’une méthode intégrative et idiosyncrasique, la Clarification, pour atteindre votre objectif grâce à un processus de questionnement avancé, corroboré par les dernières recherches sur le cerveau : explorer, prendre conscience, se confronter, transformer.
30 ans de pratique personnelle du « U » d’Otto Scharmer (professeur au MIT) : allier l’écoute des autres et l’écoute de la Source intérieure, pour avancer en congruence avec les signaux émergents.
Mon expérience et mon talent naturel de manager-coach.

DANS MON ACCOMPAGNEMENT, JE METS MON ÉCOUTE ET MON ATTENTION AU SERVICE DE CHACUN, EN VEILLANT TOUT PARTICULIÈREMENT :

à l’alignement des personnes en séance, aussi bien dans notre relation, que dans ce qu’elles explorent. Ce sont souvent des micros-signes non-verbaux que j’interroge, qui débouchent sur des prises de conscience transformantes. C’est la qualité de confiance dans la relation qui permet d’aborder ces signaux émotionnels inconscients, qui masquent des aspects inconfortables non-identifiés.
à faire sortir les personnes de leur discours mental et construit sur le sujet abordé.
à ce que chaque séance permette des prises de conscience et se traduise par des avancées concrètes. 
Chaque séance s’ancre dans le présent avec ce que la personne vit concrètement, mais sans exclure le passé qui explique certaines croyances ou blocages, ni l’avenir qui est la ligne de mire du coaching.
à ce que tous les aspects du sujet soient traités.

UN ACCOMPAGNEMENT PERSONNEL EN 5 À 10 SÉANCES, DE 2 HEURES CHACUNE

Les séances sont espacées de 1 à 3 semaines au début pour impulser une nouvelle dynamique. Le rythme passe ensuite à une fois par mois

Nous démarrons le coaching en identifiant concrètement, en deux ou trois objectifs, ce que la personne souhaite être capable de faire et/ou d’être à la fin du parcours d’accompagnement

Nous abordons chaque séance avec une thématique de travail spécifique

TÉMOIGNAGES

J'ai appris à préparer mes interactions importantes avec autrui en mobilisant mes ressources intérieures, ce qui me permet d'être plus ancrée dans le dialogue, plus sereine. Plus alignée avec mon intériorité, je suis plus réaliste sur ce qui est en mon pouvoir et j'accueille mieux les aléas et mauvaises nouvelles. Le recul me donne d’agir en me sentant plus juste. Je goûte le plaisir du chemin, car je me laisse moins polluer par l'incertitude du résultat.

Caroline, 52 ans

En 8 séances de coaching avec Isabelle, je suis vraiment arrivée à mettre le doigt sur ce que je ressentais comme des blocages, au niveau professionnel ou dans ma vie privée, à relier entre elles diverses situations difficiles que je rencontrais, et à les comprendre comme les conséquences ou les facettes d’un même problème. Chaque séance était riche et intense, j’ai beaucoup apprécié les discussions qui m’ont permis de m’exprimer facilement et librement, et les clés concrètes que j'ai gardées.

Sarah, 28 ans

Une des méthodes de questionnement d’Isabelle a permis de prendre en compte des aspects lourds de mon enfance, pour évacuer des émotions toxiques pour la mise en œuvre de mon projet. J’ai aussi eu un déclic, le jour où Isabelle m’a fait prendre conscience que le stress intense que j’éprouvais n’était pas cohérent avec ma foi. Découvrir que l’on marche avec Dieu à ce point a été la source de confiance, le facteur d’autonomie. C’est ainsi que j’ai pu trouver seul, après mon parcours de coaching, l’entreprise que je dirige aujourd’hui.

Olivier, 46 ans

Cette approche, résolument dynamique, m'a apporté une bien meilleure connaissance de ce qui m'habite profondément - mais dans une perspective qui ne se limite pas à celle du développement personnel. Plus alignée, moins dans le regard des autres dans mes relations grâce aux exercices de séances, je suis aussi passée d'une approche théorique de Dieu à une foi ancrée et vécue. Je suis désormais bien plus sereine dans mon quotidien, en raison notamment d'une aptitude à discerner avec confiance !

Louise, 27 ans

Non seulement je suis maintenant capable de prendre ma place en termes de comportement, mais cela m’est devenu réellement naturel. J’ai découvert, entre autres, qu’avoir à remettre quelqu’un en question n’avait pas lieu de susciter du stress, tout comme parler d’objectifs et de primes avec mes collaborateurs.

Sophie, 50 ans

Je suis passé de pensées cérébrales agitées et soucieuses à l'écoute de ma petite voix intérieure. Pas de révélation brutale, mais une petite place silencieuse aménagée progressivement à l'intérieur : j'ai réalisé que mon cerveau brouillait les pistes. Je suis redescendu de mon nuage, j'ai été plus attentif aux signes quotidiens. Mon projet d'entreprise s'est ancré, ma relation aux autres a pris de l'épaisseur. La vie a pris le relais pour m'envoyer des encouragements. Je me trouve plus juste aussi dans ma relation avec chacun de mes fils, dernier fruit inattendu de l'accompagnement.

Xavier, 40 ans

Pouvoir prendre en compte, dans un accompagnement professionnel, la dimension spirituelle de l'humain a été pour moi un deuxième facteur déterminant, qui m'a apporté cohérence et alignement entre ma personnalité, mon tempérament, mes valeurs et les exigences de mon poste. J'ai découvert avec Isabelle l'alignement et la stabilité intérieure, qui m'ont permis à la fois de renforcer ma posture personnelle, d'ancrer dans le temps mon évolution et d'avoir un meilleur discernement.

Gwendoline, 50 ans